Top
memorial-armistice

Marchez sur les traces de l’histoire de France dans la clairière de l’Armistice

 

Souvenez-vous de vos leçons d’histoire. Des guerres mondiales plus précisément.  Et bien, c’est dans la forêt de Compiègne que leurs armistices ont été signées ! Partez sur les traces de cette histoire pas si lointaine qui s’est déroulée dans la clairière de Rethondes !

C’est dans une aube grisâtre, le 8 novembre 1918 à 9h00 du matin, que le Maréchal Foch entame les discussions de paix avec la délégation allemande. Elles doivent aboutir à la capitulation allemande afin de leur éviter une invasion par la Lorraine. C’est chose faite, le 11 novembre à 5h15, dans le wagon restaurant 2419D de la Compagnie des wagons-lits.

Mais tout le monde sait que la vengeance est un plat qui se mange froid et c’est dans cette même clairière que le 22 juin 1940, la délégation Française signe la convention d’Armistice imposée par l’Allemagne à l’endroit même où été signé l’armistice de 1918.

La capitulation française est sans appel. Après la signature, Hitler ordonne la destruction de la Clairière et emporte le wagon et tous les monuments commémoratifs en Allemagne.

Il faut attendre 1946 pour que les monuments soient rapatriés dans la clairière de l’Armistice. Sauf le wagon-restaurant, qui a été brulé en Allemagne. Celui que vous voyez dans la Clairière est un wagon provenant du même train et décoré à l’identique.

Cette histoire poignante, c’est la nôtre. Celle de tous ses soldats qui ont donné leur vie pour sauver la France. Elle mérite d’être partagée. Le musée vous fait revivre au travers de témoignages, de vues stéréoscopiques, d’images 3D, tous les grands évènements qui ont marqués ces guerres. Une visite à faire en famille.

P'tit conseil

  • N’oubliez pas de regarder les vues stéréoscopiques retraçant le quotidien des soldats et des civils.
You don't have permission to register