Top
carrieres-montigny

Carrières de Montigny

Les carrières de Montigny à Machemont

Situé à quelques kilomètres de Noyon, ces anciennes carrières de pierre ont eu plusieurs vies. Elles ont d’abord servi au 18e et 19e siècle à l’extraction de la pierre de taille dont l’architecte Haussmann avait besoin pour construire Paris. Elle abritait alors les carriers et leurs familles qui vivaient dans des maisons troglodytes.

Puis, durant la 1ere guerre mondiale, elles ont servi de base de repos aux soldats français qui se sont installés ici dès septembre 1914, après la fixation de la ligne de front. Pourquoi ? Avant tout, il faut savoir que les soldats français changeaient de poste tous les huit jours. D’abord, il y avait la première ligne dans les tranchées. Puis le soutien, à proximité. Et enfin, le repos à l’arrière. Et c’est pendant ces périodes de relâche qu’ils vivaient dans cette carrière.

Beaucoup de régiments ont transité par ce site et certains soldats y sont même venus durant toute la guerre. En moyenne, 500 soldats les occupaient en permanence et ce chiffre est monté jusqu’à 1000 au plus fort des combats.

Ils vivaient dans les galeries souterraines et les maisons de carriers. Ils avaient installé des cantonnements, des postes de commandement, des postes de secours, des cuisines ou encore des chapelles. Et également un hôpital militaire.

La présence des poilus est encore bien visible aujourd’hui. Vous y trouvez des graffitis, des sculptures, des vieilles chaussures à clous et même des os abandonnés par des bouchers. C’est donc tout un pan de notre histoire que vous découvrez en visitant ces carrières.

P'tit conseil

  • Les Carrières de Montigny sont rattachées au « Musée Territoire 14-18 » qui relate l’histoire des populations de l’époque. Elles se visitent de juillet à septembre, du mercredi au dimanche à 14h et 16h.
You don't have permission to register